Maison de tricots et savoir-faire depuis 1972

Découvrez notre campagne Automne-Hiver 2016 avec Julianne Côté. Photographie: Shayne Laverdière

Julianne Côté - Shayne Laverdiere

Une providentielle obsession


Percer les mystères et les pouvoirs du mérinos dans le détail de ses subtilités est une science.

S’en éprendre est une douce imprudence menant à une très exquise dépendance.

Avec sa finesse, sa souplesse et sa résistance perfectionnées, le nouveau mérinos peigné Super 160 en 120 en fait une évidence.

Pour ça va de soi, l’introduction de cette fibre providentielle poussée à l’extrême marque un point tournant dans sa recherche d’absolu.

Plus que jamais, elle amène la matière à dicter la forme autant que la fonction. Déjà, en 2013, l’infatigable quête de perfection de la maison était récompensée par l’avènement du Super 160.

Les soies extra-longues et le tout petit micron de ce mérinos hors du commun proposent un confort surpassant largement les vertus généralement accordées à la laine. 

 

cavadesoi-Automne-Hiver-2016

cavadesoi-Automne-Hiver-2016

Le mérinos Super 320 double la mise de cette avancée en faisant usage de la même matière première, mais en l’amenant à une finesse qui tient de la pure folie. Pour mesurer la petitesse de son gabarit accrédité et certifié, représentez-vous une pelote d’un seul et minuscule kilo de ce mérinos. Si on en déroulait le fil, 320 kilomètres se trouveraient parcourus, soit la distance qui sépare Londres de Bruxelles à vol d’oiseau !


Ce luxueux assemblage de trois brins, qui surpasse paradoxalement ses pairs en terme de solidité, ne s’obtient pas sans peine. Il exige de son créateur des années de recherches et d’efforts afin d’obtenir des fibres encore plus fines et plus longues. Il sous-tend des conditions d’élevages ne tolérant aucun écart. Il requiert de son filateur une précision sans pardon et la refonte adéquate de son instrumentation. De la réunion d’une étonnante liste de conditions éthiques découle cette richesse qui inspire nos concepts. 

cavadesoi-Automne-Hiver-2016

 

cavadesoi-Automne-Hiver-2016

cavadesoi-Automne-Hiver-2016-mode-photography

cavadesoi-Automne-Hiver-2016-mode-photography

 

cavadesoi-Automne-Hiver-2016

 

Vous l’avez compris, le mérinos est l’élément phare de notre collection d’automne, qui se déploie dans un éventail de teintes faisant écho aux dons que nous font la terre, la mer et les airs. Les nuages, la flanelle, les amandes, les framboises, le lichen, le nori, l’ivoire et l’onyx sont autant de références qui ajoutent à la profondeur, à la richesse et à la grâce de nos mérinos d’exception.

 

Elles se déploient à travers nos classiques revisités et font vibrer la robe Twiggy, la cape japonisante, les tuniques amples, le petit col roulé raccourci célébrant la taille haute, le cardigan en pointelle inspiration 1970 et le manteau à boutonnage masqué et col Mao plutôt 1960.

 

Ça va de soi a des ailes. Jamais la plénitude de ses accomplissements n’a été aussi flagrante. Chaque maille, chaque rang et chaque détail de confection respecte, honore et magnifie la femme qui s’en revêt. Leur charme intemporel génère un plaisir quasi perpétuel et une aisance dans le mouvement frôlant l’existentiel.

 

Belle nouvelle, les hommes auront cette année une petite part du gâteau avec trois classiques en mérinos Super 160 : un blouson très seventies zippé, un pull à encolure arrondie et un autre à col roulé. Yippe, yippe yé !

cavadesoi-Automne-Hiver-2016

cavadesoi-Automne-Hiver-2016